Yoko SAITO, Di FORD et Ségolaine SCHWEITZER